Image formations business technologies
LinkedIn Google Plus Twitter Email

Nicolas Commare, DG de Colibri, répond au magazine Voxlog

Le Directeur Général de Colibri, l'outil Supply Chain VISEO, partage sa vision sur la solution
04 Décembre 2017

Édité par le groupe VISEO, Colibri est un outil de supply chain management nouvelle génération, bénéficiant de la flexibilité du cloud et de l’accessibilité du collaboratif. Rencontre avec Nicolas Commare, Directeur Général de la jeune solution innovante.

Découvrez l'interview de Nicolas Commare, DG de Colibri, notre outil collaboratif, dans Voxlog

Quelle est la genèse de Colibri?

Il y a quelques années, VISEO avait créé une activité d’optimisation de la supply chain pour servir des clients grands comptes. Celle-ci était multi-secteurs et multi-outils avec une large équipe d’experts. Mais quand nous avons commencé à être reconnus, je me suis rendu compte que j’étais approché régulièrement par des prospects qui souhaitent mettre en place des outils plus simples pour leurs activités. Globalement, toutes les solutions étaient bien au dessus de leurs moyens, de leurs volumes ou de leur maturité. Nous avons donc voulu nous adresser à toute une partie du marché qui avait des besoins simples mais pas de solutions adaptées. Parallèlement, nous débutions un partenariat avec Microsoft Azure et la technologie cloud venait d’émerger. En 2013, nous avons donc lancé nos équipes de R&D sur le développement d’une nouvelle solution appelée Colibri et basée sur le cloud. La mise sur le marché a eu lieu début 2014.

Quelles sont les spécificités de Colibri par rapport aux autres solutions?

L’objectif de Colibri a toujours été d’offrir un outil simple, rapide à mettre en place et qui permette la mise en œuvre de bonnes pratiques métiers pour offrir de la fiabilité dans les prévisions, une amélioration du taux de services, une réduction des stocks et une maîtrise des flux. Concrètement, la solution Colibri est composée de briques applicatives qui permettent de faire de la prévision simplement... 

...Lire la suite dans Voxlog