La qualité de données by VISEO
LinkedIn Google Plus Twitter Email

La Qualité de Données, élément crucial pour les entreprises

Une tribune de Vincent Le Gouic, Practice Manager Information & Data Management VISEO, publiée sur Decideo
26 Juin 2017

Qu'est-ce que la qualité de données? Comment la met-on en place? Comment est-elle utilisée?

Vincent le Gouic, Practice Manager Information & Data Management VISEO, signe une tribune, publiée dans le magazine Decideo, sur la qualité de données et les contextes dans lesquels elle est utilisée

Il y a quelques semaines, je vous présentais les ingrédients qui constituaient de «bonnes» recettes ETL, ESB et leur couplage

J’aimerais vous parler aujourd’hui d’un sujet vaste mais essentiel qui se retrouve très régulièrement, pour ne pas dire systématiquement, au cœur des problématiques d’entreprises: la qualité de données, communément appelée sous l’angle gestion dans sa version «anglophonisée» DQM (Data Quality Management).

Dans la continuité, nous pourrions rester sur une thématique gastronomique et apparenter la DQM à la sauce contribuant à une bonne recette. Partons là-dessus!

Qu’est-ce que la qualité de données au juste?

Nous faisons de la Qualité de données depuis de nombreuses années, d’ailleurs, sans forcément toujours le savoir, à travers la BI dite «traditionnelle» ou de manière spécifique sur des initiatives plus ciblées, comme par exemple sur:

- Du redressement et de l’enrichissement de référentiels;
- Du contrôle qualité à la source des applications et/ou dans le suivi du cycle de vie des données;
- De la gouvernance de données;
- Des initiatives MDM;
- Des initiatives liées à la non-conformité des données (domaine réglementaire);
​- Des cas de fusions-acquisitions;
​- De la détection de fraude;
- De la migration de données.

Avec la massification des données et des flux d’échanges, le sujet est devenu de plus en plus omniprésent, crucial et complexe pour les entreprises et se pose aujourd’hui comme un vrai sujet stratégique.

Le Gartner indiquait d’ailleurs en 2017 que 33% des sociétés figurant au classement Fortune 100 seraient confrontées à une crise des informations en raison de leur incapacité à évaluer leurs informations et à en assurer la gouvernance et la fiabilité. Cela s’est vérifié dans de nombreux cas!

Commençons par définir ce que serait une sauce au sens «qualité de données» et de quoi doit-elle être constituée pour qu’elle soit réussie.

Dans sa définition conceptuelle c’est un ensemble de méthodes, de processus associés à une volonté et une responsabilité collective (métiers et IT) dans l’objectif d’analyser, de redresser et de suivre l’amélioration continue des données.

Une donnée de «bonne qualité» doit être:

- Définie et connue;
- Contrôlée dans le temps;
​- Complète, Cohérente, Conforme, Intègre, Exacte;
​- Unique;
- Certifiée quel que soit sa nature d’origine (format & type).

> Découvrez la suite sur Decideo